Un SPOC, c’est bien. Un Super-SPOC, c’est mieux !

par Thomas | Sep 20 , 2018 |

Classe virtuelle Digital Learning

|
0 commentaires

Je découvre la Digital Learning Expedition !

Si vous vous êtes penché sur la tendance du digital learning, sans doute avez-vous eu vent des SPOC, les Small Private Online Courses, que l’on prône comme étant une modalité pédagogique des plus innovantes.

Mais connaissez-vous leur version améliorée : les Super-SPOC ?

Plus pimentés et plus efficaces, concoctés avec passion et digital, il s’agit d’une recette spéciale mySkillFactory, que j’ai le plaisir de vous partager dans cet article.

super-spoc-myskillfactory 

Le Super-SPOC : le must de la pédagogie active digitale

La pédagogie active, ça vous parle ? J’ai déjà eu l’occasion de vous en vanter les mérites dans d’autres articles. Souvenez-vous : il s’agit du fait de mettre les participants au coeur de leurs apprentissages, en co-créant avec eux les connaissances et les compétences.

Ça tombe bien ! Le Super-SPOC se base intégralement sur cette méthodologie, qui implique réellement les apprenants dans la formation.

Car, si un SPOC se définit par le fait de rassembler un groupe restreint d’apprenants dans un parcours 100% en ligne, le Super-SPOC, lui, les invite en plus à l’interactivité et au partage.

C’est pourquoi ce Super-SPOC s’appuie sur 3 composantes majeures :

  • D’une part, des ateliers collectifs en petits groupes (une douzaine de participants), en webinar ou encore mieux en classe virtuelle ;
  • D’autre part, des ressources que les participants peuvent consulter individuellement, à leur rythme, comme de courtes vidéos pédagogiques ;
  • Enfin, un réseau social apprenant, lieu virtuel où les collaborateurs échangent, partagent leurs bonnes pratiques, et se questionnent en-dehors des ateliers collectifs. Le tout animé par le Community trainer (j’aurai l’occasion de vous en dire plus prochainement …)

Mais dites donc, le Super-SPOC, ça fonctionne vraiment ?

Si l'on s'appuie sur les 5 saisons de notre Digital Learning Expedition que nous animons depuis 2016, on constate des chiffres qui prouvent l'efficacité du format.

On voit des taux de participation record aux ateliers collectifsen classe virtuelle, avec des taux variant de 75% à plus de 98%. Faites-vous aussi bien dans vos formations ?

De plus, 70% des participants ont un taux de complétion supérieur à 60% (le taux de complétion maximal étant atteint par l'apprenant idéal, c’est-à-dire celui qui a participé à tous les ateliers, visionné toutes les ressources, lu tous les articles, a réalisé tous les exercices et participé à tous les échanges au sein de la communauté).

Un chiffre parlant, lorsqu'on sait que moins de 10% des inscrits à un MOOC le termineraient, et qu’un Super-MOOC atteindrait au mieux, paraît-il, un taux de complétion de 20%.

  

Alors, facile, la recette du Super-SPOC ? Oui, mais encore faut-il trouver l’outil adapté pour mener à bien cette approche pédagogique innovante !

 

Quels outils choisir pour votre Super SPOC ?

Vous l’avez compris : l’interactivité est au coeur du Super-SPOC. Elle doit à la fois émaner des participants, mais aussi du formateur lui-même, qui fait entrer en cohésion la communauté d’apprenants.

C’est pourquoi vos choix d’outils doivent être dûment pensés.

Pour les ateliers collectifs, pensez à choisir un outil qui vous permette de dispatcher vos participants en de plus petits groupes, pour créer l’émulation autour de réflexions collectives ou de mini jeux de rôles. Un bloc-notes de travail commun est alors un vrai plus.

Votre outil doit être capable aussi de donner facilement la parole aux participants, ainsi si les participants peuvent lever virtuellement la main, le formateur pourra très simplement faire circuler la parole au sein du groupe.

Évaluez donc la capacité de votre outil actuel, si vous n’en n’avez pas ou s’il vous semble bien trop limité car dans la lignée des outils de webconf, il existe de très bonnes solutions technologiques comme Adobe Connect Pro ou SVI eSolution ou encore Webex Training. Les salles virtuelles se louent à l’année ou à la demande.

Dernier point techno, le réseau social apprenant est très important dans le Super SPOC, et il me semble essentiel qu’il soit intégré directement dans votre LMS, soit de façon native, soit à travers un lien intégré. En effet, l’apprenant a besoin d’un système apprenant centralisé au maximum et même s’il n’existe pas aujourd’hui de LMS qui intègre une solution de classe virtuelle, il en existe qui intègre cette notion de réseau social ou de communauté, comme le propose 360Learning. Bien entendu, suivant la taille de votre entreprise, vous n’avez peut-être pas le choix de la LMS ou alors il est déjà fait, auquel cas il faut étudier l’environnement technologique et optimiser l’ensemble …

 

Quelques conseils pour un Super-SPOC couronné de succès

Ça y est, vous avez tous les outils nécessaires au déploiement de votre Super-SPOC ? Super !

Gardez donc à l’esprit ces quelques astuces, qui vous permettront de véritablement atteindre vos objectifs pédagogiques :

  • Veillez à la qualité des ressources mises à disposition avec des ressources très courtes et très ciblées. Le format vidéo est idéal. L’objectif n’est en effet pas d’alourdir l’apprentissage en ajoutant des connaissances surnuméraires aux participants, mais bien de les aider à développer des apprentissages utiles ! Les vidéos peuvent être explicatives mais aussi peuvent également les projeter dans des situations réelles, en mettant en contexte les connaissances qu’ils viennent d’acquérir.
  • Limitez-vous à une cinquantaine de participants par SPOC, format idéal pour créer l’émulation dans la communauté apprenante.
  • Mettez en place plusieurs dates pour chaque atelier collectif en classe virtuelle. Cela apporte de la souplesse aux agendas opérationnels et vous assurera un taux de participation optimal, et évitera de transformer votre Super-SPOC en simple SPOC … Et comme vous avez une cinquantaine de participants à votre SPOC alors vous pourrez proposer 4 ou 5 dates différentes pour vos ateliers collectifs !
  • Prenez à cœur votre posture de “formateur-ressource”. Le formateur digital est à la fois le fédérateur du groupe d’apprenants, mais surtout un humain disponible pour apporter des compléments d’apprentissage. Il garde un œil sur le réseau social apprenant et les discussions qui s’y jouent, pour venir partager ses bonnes pratiques et sa propre expérience, interpeler les participants, valoriser les contributions, …

Et vous voilà avec la recette du Super-SPOC, qui stimule les apprenants en les plaçant au cœur de leur apprentissage 100% à distance !


Envie de pousser plus loin l’expérience du Super-SPOC ? Inscrivez-vous à notre prochaine Digital Learning Expedition


Envie de créer votre Super-SPOC ? Inscrivez-vous au TrainingLab, nous vous accompagnerons dans votre projet de création de formation …

 

Je me pré-inscris à la prochaine Digital Learning Expedition !

Articles récents